Je vous parle de Madagascar, une île fantastique

Madagascar, certains l’appellent l’île continent, l’île de la biodiversité. La diversité de ses paysages, la richesse de sa faune et de sa flore en font une destination de rêve. Un paradis pour les touristes, les plongeurs. A Madagascar, tous les trajets sont possibles. L’étendue du pays est telle qu’un seul voyage ne peut suffire à qui tombe sous son charme.

Madagascar est située dans la partie occidentale de l’Océan Indien et bordée à l’Ouest par la Canal de Mozambique. Elle s’étire sur 1580km du Nord au Sud et 500 km d’Est en Ouest. C’est la cinquième île du monde en superficie avec 22 millions d’habitants. Madagascar est la grande île de l’Océan Indien, sanctuaire de la nature, paradis inconnu, pourtant que de sourire partout offert à l’étranger, que de joie prodiguée sans retenu ni fausse pudeur. Découvrons la capitale qui n’est autre qu’Antananarivo et le Sud de l’île : Tuléar.

Capitale

Cette ville en pleine croissance comptait au moins de 50.000 habitants au début du siècle, elle en compte presque 1 million aujourd’hui, et cette croissance démesurée ne va pas s’arrêter de sitôt, car en effet l’exode rural et le chômage poussent les agriculteurs à tenter leur chance dans la capitale. L’aventure est possible pour tous à Madagascar, pour l’intrigant du bout du monde qui découvrira des espaces presque vierges ou pour le voyageur plus placide qui recherche un minimum de confort. La grande île donne l’impression de s’offrir sans vraiment se donner.

ile-magnifique-madagascar

Le Sud de l’île

Tuléar est la destination obligée à qui veut gagner les plages du Sud comme Anakao ou Ifaty, et c’est autour du grand marché que la ville s’anime. Déambulons au milieu de tous ces sourires et couleurs qui y a au marché.

Après, découvrons les merveilleuses plages du Sud. Anakao est situé à 40 km au Sud de Tuléar, c’est le village des pêcheurs vezo. L’accès par la route demande à peu près une journée de piste très difficile, aussi je vous conseille de vous y rendre en bateau, c’est plus pratique. Au débarquement sur la plage, des hommes se proposeront pour porter vos valises. Vous serez nez à nez avec une plage idyllique, des bungalows s’ouvrent sur la plage de sable blanc, un lieu magique. Anakao qui signifie votre enfant dans le dialecte sud-ouest malgache, est le plus grand village du groupe ethnique de pêcheurs nomades appelé vezo. Chaque matin au réveil, une centaine de pirogues ornent le bord de la mer avec une belle plage de sable blanc pour donner tout son charme et tout son sens au village. Dans ce seul coin de l’île où le temps semble s’être arrêter il y a quelques décennies se regroupent environ 1500 vezo sédentarisés.

Après, si vous avez une petite faim, je vous conseille de faire un petit tour à la petite gargote toute simple au bord de la plage « Chez Clovis » où oursin, écrevisse, rouget, … tout ça à peine sortis de l’eau sont préparés juste pour vous, c’est un vrai régal.

Madagascar est un pays, une île qui vous fera découvrir les vrais plaisirs de la vie à un prix pas très cher et où il est bon d’y vivre.