Les bases pour comprendre les crypto monnaies

blockchain crytpomonnaie

Les crypto monnaies sont des monnaies virtuelles qui sont utilisables sur un réseau informatique décentralisé, de pair à pair.

Elles sont apparues en 2009 et ce fut le bitcoin qui fut la première monnaie virtuelle fabriquée. Leur fonctionnement se fait sans l’intervention des banques et c’est toute la différence avec les monnaies non virtuelles. La crypto monnaie offre la possibilité d’effectuer des paiements non centralisés entre utilisateurs.

Comprendre la crypto monnaie

Comprendre la crypto monnaie n’est pas facile, il faut se l’avouer. C’est un monde totalement nouveau et il n’est pas toujours évident de l’appréhender. Mais le fonctionnement des monnaies virtuelles n’est pas non plus aussi difficile que l’on pourrait le penser comme l’explique très bien Xolali Zigah dans ses vidéos youtube.

Il suffit de maîtriser les bases tout simplement. Chaque utilisateur doit avoir en sa possession un portefeuille chiffré afin d’y stocker la monnaie. Ensuite, la blockchain est répartie sur l’ensemble des ordis du réseau.

À chaque fois qu’une transaction est effectuée, la blockchain est automatiquement mise à jour. Les données ont été réparties et chiffrées dans le but d’assurer une sécurité totale au contenu et d’éviter les risques de falsification au mieux.

Chaque crypto monnaie qui a été développée est destinée à une technologie, laquelle représente la fondation même du projet. De ce fait, les monnaies virtuelles peuvent servir pour les paiements en ligne, les transferts d’argent à l’international, la conception d’assurance, l’anonymat sur internet et d’autres possibilités encore. Il y a donc autant de crypto monnaies qui naissent sur la blockchain que de crypto monnaies.

Fonctionnement de la blockchain

La blockchain fait référence à une technologie de stockage qui se charge d’assurer la transmission de données. La blockchain est découpée en bloc et à l’aide des miners, le contenu de chaque bloc est toujours vérifié. Il faut savoir que les blocs agissent sous forme de nœuds. De ce fait, il sera impossible de procéder à des malveillances ou de créer des défaillances.

Il importe toutefois de préciser que le rôle des miners se limite à faciliter la transaction, mais en aucun cas, ils ne peuvent rentrer en jeu dans le processus. Ils se chargent donc de fournir l’énergie nécessaire afin que les bitcoins puissent être transférés d’un portefeuille à un autre. D’ailleurs, en ce qui concerne le bitcoin, la blockchain est toujours publique. Les utilisateurs peuvent alors accéder à un grand nombre d’informations.

On fera référence dans ce cas aux dernières transactions, la correspondance bitcoin/dollar, le total, ainsi que l’état de la blockchain (entre autres possibilités). Les crypto monnaies répondent à un besoin de liberté économique pour les populations.

En plus du bitcoin, il y a l’Etherum qui est rapidement devenu la seconde monnaie la plus répandue et la plus prometteuse de toutes. Ether est l’un des plus sérieux concurrents au bitcoin, à l’heure actuelle. Il y a également Zcash qui est une cryptodevise basée sur un système entièrement nouveau. On l’appelle « zero knowledge proof ». La crypto monnaie reste un univers assez étrange, mais elle regorge de subtilités techniques qui s’avèrent être très avantageux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *